Réflexions JDR

ceci est un forum de travail et de réflexion sur divers points concernant le jeu de rôle dans son ensemble.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Glossaire du Jeu de Rôle

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 13 Mar - 18:12

Même en étant une vieille croulante je continue à découvrir de nouveaux termes ayant rapport avec la pratique du jdr... il me semble donc pas tout à fait inutile d'ouvrir un sujet pour recenser et expliquer ces termes. Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 13 Mar - 18:26

On pourrait déjà commencer par une petite liste de termes à définir, avant même de les définir effectivement...

du genre:

Abréviations
Archétype
Background
Campagne
Classe
D4/D6/D8/D10/D12/D20/D100/etc...
Ecran
Feuille de personnage
Grosbill et son corrollaire le grosbillisme
Jeu de rôle (jdr)
Jeu de rôle amateur (jdra)
Livre de base (ldb)
Médiéval-fantastique (med-fan)
Meneur de jeu/Maître de Jeu/Conteur/Gardien/etc (mj/md)
Niveau
Personnage-joueur (pj)
Personnage-non-joueur (pnj)
Prétiré
Rôliste
Role-play
Roll-play
Scénario
Supplément

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 13 Mar - 19:49

Il ne faudrait pas non plus faire doublon avec ce qui existe déjà.
Par ailleurs, le forum n'est pas trop l'outil adapté pour mettre cela en place (toujours pas tenté par l'idée d'un wiki sur via le serveur d'opale Wink)

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 13 Mar - 20:38

certes, cependant je rappelle que ce forum est une espèce de brouillon, il ne s'agit pas ici de créer des sujets lisibles par et pour tous mais de discuter de définitions et autres pour les remettre ensuite dans des sites plus généralistes... les définitions de ces sites étant le plus souvent incomplètes, voire sujettes à discussion, il me semble que c'était une bonne idée de faire le point ici... non?

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Sam 14 Mar - 8:16

ok ok ça marche

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Dim 15 Mar - 0:18

Jeu de rôle (jdr)
Jeu de rôle amateur (jdra)

J'aime pas cette distinction.
Est-ce que ce qui fait la différence est une qualité finale ? non.
Est-ce que la différence et le fait que JdR est généralement fini et pas nécessairement le JDRA ? non.
Est-ce ce qui fait la différence est une histoire de payer pour obtenir le produit ? non. Pas nécessairement non plus.

Donc en fait, amateur dessert une partie de la production qui n'est pas véritablement basé sur du concret.

Je préfère qu'on parle d'un JdR fini vs. non fini; de bonne qualité vs. baclé (certains pro sont baclés); payant vs. gratuit.

Personnellement, j'aimerai proposer davantage une distinction entre JdR artisanal et JdR industriel. Je trouve parfois cela plus juste.

Les JdR industriels sont plus souvent dans le mainstream alors que les artisanaux (voire même parfois d'Art & d'Essai) sortent des sentiers battus souvent sur plusieurs plans (univers, système, relation, principe du jeu lui-même).
Le différence se trouve généralement au niveau de la distribution. Les JdR artisanaux ont souvent une diffusion restreinte, voire de moindre volonté de diffusion.

Bon, maintenant, il y a aussi des JdR qui ne sont ni artisanaux, ni industriels, mais juste amateurs (dans le sens, de pas finis, bâclés, bricolés en 2-4-6, selon moi cette fois-ci) Neutral
Mais il faut réussir à distinguer au sein des JdR amateurs les bâclés et les artisanaux.


PS: j'insiste sur le fait qu'un wiki pour un index du JdR serait une bonne chose.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Dim 15 Mar - 12:18

Personnellement, j'aimerai proposer davantage une distinction entre JdR artisanal et JdR industriel. Je trouve parfois cela plus juste.

Sauf que... Qui utilise ces termes ?

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

8 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Dim 15 Mar - 21:36

C'est bien pour cela que j'écris "j'aimerai proposer..." Wink

Si des termes sont mal employés ou mal adaptés, on chercherait à les corriger pour mener le bon signifié. D'où ma proposition.

Pour exemple, tu es expert en l'informatique, lorsque tes étudiants utilisent des termes inadaptés pour désigner des langages, processus ou autre qui ne correspondent pas, tu réorientes leurs termes, non ?

C'est à mon avis, la même chose. Avec ces termes, il me semble (c'est juste un avis personnel, argumentés par les propos précédents) que le désigné est plus clair.

Ne faisons pas du glossaire de JdR une langue morte Wink
L'intégration de roll-play est un bon exemple de son dynamisme. L'essentiel est de s'accorder (d'accorder les communautés, voire encore plus précisément de s'accorder avec la communauté) sur le sens d'un signifiant et lui faire en sorte à ce qu'il désigne un signifié clair.

JdR et JdRA peuvent peut être davantage s'accorder sur JdR publié vs. gratuit. Mais encore une fois, la révolution du net a changé la donne ces 10 dernières années.
JdR et JdRA peuvent peut être davantage s'accorder sur JdR fait par des professionnels et JdR fait par des amateurs. Qui est professionnel ? Je connais des jeux "amateurs" diffusé librement et de grande qualité fait par des professionnels du JdR : dans quelle catégorie sont-ils ?

Voilà un peu le problème que soulève -encore une fois, selon moi- cette distinction. Distinction à sens unique, par ailleurs puisque seul JdRA dispose d'un qualificatif supplémentaire.

Maintenant, ça se discute, ça se contre-argumente, se démonte éventuellement, se complète, etc. L'essentiel est que ça se fasse avec respect des interlocuteurs. Je suis donc ouvert à ce qu'on démonte mon argumentation ! Very Happy Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Lun 16 Mar - 10:22

DCV a écrit:Pour exemple, tu es expert en l'informatique, lorsque tes étudiants utilisent des termes inadaptés pour désigner des langages, processus ou autre qui ne correspondent pas, tu réorientes leurs termes, non ?

Sur les termes communément employés, oui, pas sur des termes que j'invente. Quand un terme existe, même s'il n'est pas totalement satisfaisant, il est quasi-impossible de le faire évoluer. Quand il n'existe pas, c'est déjà très difficile de faire consensus sur un nouveau mot.

DCV a écrit:Ne faisons pas du glossaire de JdR une langue morte Wink

La langue n'est pas définie dans les dictionnaires, ils suivent son évolution.

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

10 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Lun 16 Mar - 11:20

Mithriel n'a pas tort en ce sens que les termes jdr et jdra existent bel et bien dans le langage courant/quotidien du rôliste, ou tout du moins, comme DCV le faisait justement remarquer, dans le langage du "petit" nombre qui s'agite sur la Toile (et je suis assez d'accord pour reconnaitre que ce n'est pas la majorité...) il ne s'agit pas ici de discuter de leur légitimité... on peut le faire einh, au contraire, mais puisqu'ils sont effectivement usités, ils méritent au moins d'être définis pour le péquin qui arrive sur la toile... c'est comme quand on arrive dans une entreprise et que tous le monde te parle à coups d'acronymes, y a rien de plus frustrant/énervant et de freinant pour l'intégration... de ne pas savoir ce que ces acronymes veulent dire (testé pour vous au ministère de l'in-culture).

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Lun 16 Mar - 17:20

de plus, le terme amateur n'est pas forcement pejoratif, on parle bien de fanzine pour un magazine, ou de musique independante : tout ça juste pour precisé que l'objet n'est pas devenu un produit qualibré par des majors-suppots de satan à la solde de l'Amerique.

Amateur a deux sens, oublions pas.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Lun 16 Mar - 18:12

évidemment le terme cher à Greewi, jdrl, jeu de rôle libre, est plus séduisant. Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mar 17 Mar - 9:01

Mithriel a écrit:
La langue n'est pas définie dans les dictionnaires, ils suivent son évolution.
Donc nous sommes d'accord.

Enfin, je fais remarquer quand même que les mots ne poussent pas sur les arbres. Et qu'ils sont tout bêtement proposés par les uns et les autres, puis publiés et tout ça. Et parfois... PAF. ils se retrouvent suffisamment adoptés ou simplement registrés dans un dictionnaire.

Et parfois, ils sortent aussi (tous les ans, des mots meurent puisqu'ils ne font plus partie des dictionnaire). Maintenant, on peut toujours dire que je cours après des coxigrues...

Donc, je répète encore une fois : c'est une suggestion.

C'est bizarre Mithriel, je te sens particulièrement résistant et assertif dans tes interventions.

C'est quoi le problème ? Smile J'espère que je me trompe et qu'il y a moyen d'échanger sereinement (ou sinon c'est moi qui me suis trompé de forum ?).

Smile

Question subsidiaire : "JdRA", ça existe depuis quand ?
Je pense que c'est "reconnu" (toujours par les 100 mêmes) depuis que des personnes ont "imposé" (= "proposé") ce terme. Ce que je veux dire par là, c'est que je pense qu'initialement, il a bien fallut que quelqu'un le propose. Il n'est pas sortir soudainement d'un consensus. Après, qu'il soit apparu comme le plus évident et dans plusieurs communauté en même temps, pourquoi pas (non, non... pas d'internalité et personnalisme excessif !)

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mar 17 Mar - 10:18

La FFJdR a proposé jeu de rôle alternatif pour JdRa, récemment.

En fait, si je parais résistant, c'est que je pratique ce genre de discussions depuis quelques années maintenant et que c'est avec une grande frustration que je les vois tourner en rond (éventuellement dans un petit coin comme ici), aboutir (à moitié souvent), finir oubliées et repartir ailleurs quelque temps plus tard, pour chipoter sur les mêmes trucs (à quelques variantes conjoncturelles près) ad nauseam et aboutir au même résultat (nul).

Sans prétention, j'essaye de vous mettre en garde contre ce qui a foiré à tous les coups par le passé et, du coup, je participe à l'entretien de la chicanerie (je tâche d'argumenter plutôt que de donner des jugements d'autorité -- que je ne souhaite pas incarner), ce qui n'est satisfaisant pour personne. Je devrais en fait prendre du recul et me contenter de vous lire, sans doute, car je ne souhaite pas du tout brider les idées nouvelles/originales qui pourraient sortir. Ditto, je vais faire ça.

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

15 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mar 17 Mar - 22:50

Ca marche. J'avoue que j'avais besoin de précisions quant à l'objectif.
Je suis rassuré.

Maintenant, pousser la production c'est mieux que de la ralentir.

J'adopte ton point de vue :
je pratique ce genre de discussions depuis quelques années maintenant et que c'est avec une grande frustration que je les vois tourner en rond (éventuellement dans un petit coin comme ici), aboutir (à moitié souvent), finir oubliées et repartir ailleurs quelque temps plus tard, pour chipoter sur les mêmes trucs (à quelques variantes conjoncturelles près) ad nauseam et aboutir au même résultat (nul).

Donc, qu'est-ce que tu proposes ?
silent Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mer 18 Mar - 10:10

DCV a écrit:Donc, qu'est-ce que tu proposes ?
silent Very Happy

C'est là où le bât blesse. Je n'ai pas de solution magique à proposer. Dans mon idéal, c'est la FFJdR qui devrait mener, structurer, organiser cette réflexion à un niveau national, en y impliquant tous les acteurs du milieu. Les initiatives isolées, au mieux, font soulever un sourcil à ces acteurs (notamment les pros). Ca comprend les initiatives de la fédé jusqu'ici. Comment faire mieux ? Je ne sais pas. Une bonne partie des acteurs suscités s'en fout royalement. Si ça se trouve, ils ont raison.

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

17 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mer 18 Mar - 21:54

moi je crois que le probleme c'est pourquoi vous voulez faire tout ça?

Pour la plupart des gens, ça represente quoi? une petite branlette intellectuelle sans interet? Pourquoi auraient-ils besoin de savoir ces definitions, ça apporte quoi à qui? Le but c'est quoi exactement?

De plus, desolé, mais pour que ça marche faut le faire, et apres demander à la communauté si ils ont quelque chose à dire dessus.C'est ainsi qu'est apparu le terme jdrA, c'est juste un gars qui l'a utilisé et l'idée a semblait bonne...

par exemple, si c'est juste pour qu'ici vous adoptiez jdr libre parce que plus parlant, si sur d'autres forums ils preferent jdr alternatif, il se passe quoi? Scission? Excommunication?

Avant toute chose, l'important c'est de definir son but, et si il est clair et tentant, là il se passe des choses.

Enfin, moi je dis ça c'est juste parce que je n'ai aucune envie d'ecrire et de reflechir pour un truc inutile qui va finir en eau de boudin dans quelques mois, comme à chaque fois. Apres vous faites ce que vous voulez.

Et venez pas me dire que
pousser la production c'est mieux que de la ralentir.

quand vous allez dans une mauvaise direction, vous etes bien content quand quelqu'un vous dit de faire demi-tour pour reprendre le bon chemin. pig

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Jeu 19 Mar - 4:38

Yo a écrit:quand vous allez dans une mauvaise direction, vous etes bien content quand quelqu'un vous dit de faire demi-tour pour reprendre le bon chemin. pig

Il n'y a pas de mauvais chemin, de la même manière qu'il n'y a pas de bon chemin.
Certains ont ici envie de participer à discuter du JdR dans toutes les formes, de faire des propositions, etc.

L'essentiel, c'est que les propositions restent dans un cadre d'ouverture d'esprit et pas de prescription sur ce que doit être le JdR, ou ce qui est LA bonne définition, etc.

A partir de là, tout est possible. Tout est ouvert. Ça s'appelle la vie quoi (au passage, c'est mieux que le JdR encore !)

Donc, je ne vois rien de mal à discuter, échanger, imaginer, réfléchir ensemble, et même être en désaccord (je dirais même surtout). C'est de ces échanges que ressortent des choses intéressantes sur nos pratiques et notre activité commune.

Donc, personnellement, aucun soucis à faire du chemin, même si tu considères que cela est "pour rien" ou "dans la mauvaise direction". Je ne vois pas de directions, juste un chemin, et c'est personnellement une fin en soi quel que soit l'aboutissement (réfléchir sur ma/notre pratique, avoir un retour critique sur les idées, les pratiques).

Pour rappel, ce forum reste -comme le dit Riddle- un "brouillon".
C'est l'occasion de faire part de propositions ou réflexions. Certaines seront inutiles, et n'aboutiront à rien. D'autres peuvent être intéressantes. Après, certaines propositions peuvent être plus pertinentes que d'autres.

Donc, pas de folie dans l'objectif : il ne s'agit pas de révolutionner le jeu de rôle. Juste faire part de réflexions personnelles et collectives pour apporter son "caillou" à une activité qui après 30 ans d'existence dispose difficilement de recul sur sa pratique.

J'espère que ça recentre un peu la philosophie locale ! Very Happy
Bien à vous.
David

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Jeu 19 Mar - 9:36

DCV a écrit:Pour rappel, ce forum reste -comme le dit Riddle- un "brouillon".

Le point soulevé par Yo reste valide : c'est un brouillon de quoi ? Cool

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

20 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 20 Mar - 1:17

réfléchir sur ma/notre pratique, avoir un retour critique sur les idées, les pratiques
).

ben voilà: pourquoi toujours ces questions de definitions, ce desir de reconnaissance et de vouloir motiver une "communauté" qui (existe-t-elle vraiement?) n'a rien demandé?
Pourquoi tout ça? Si on prend la communauté des joueurs de jeux sur console, est-ce qu'ils se posent ce genre de questions? Ils ont des forums de ce genre? Ils se disputent pour savoir si le terme jeu n'est pas subtilisé par d'autres pratiques (comme les Sims)? Il existe une federation française des jeux video? des rencontres IRL flamkeuch (et bibine, d'apres les photos que j'ai pu voir...belle jeunesse tient!) entre eux?

une activité qui après 30 ans d'existence dispose difficilement de recul sur sa pratique.

c'est peut etre que les bonnes questions ne sont pas posées. Moi, je me demande: pourquoi des gens si serieux? pourquoi si imbu, voir qui prennent le jdr si au serieux? Pourquoi tant de haine sur les forums? Un peu d'amour et de romantisme seront de bon allois (tiens d'ailleurs, question existencielle: pourquoi 75 pages de combat et 20 listes d'armes et de dgts dans un jeu de role moyen, et rien sur la drague et le sexe? N'y a t'il aucun createur de jeu de role responsable qui preconise le port de la capote pour toute relation sexuelle? Ca doit bien vouloir dire quelque chose ça, non? Mais que fait la police?).


Ça s'appelle la vie quoi (au passage, c'est mieux que le JdR encore !)

ouais! quand t'es en instance de divorce au chomdu dans un studio pourri sans une thune , des fois le jdr ça peut etre mieux que la vie...moi je dis ça je suis heureux en couple, dans un 3 piece ,fonctionnaire et plein d'oseille.

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 20 Mar - 5:17

Mithriel a écrit:
DCV a écrit:Pour rappel, ce forum reste -comme le dit Riddle- un "brouillon".

Le point soulevé par Yo reste valide : c'est un brouillon de quoi ? Cool

Je l'ai précisé dans le début du texte.


Yo a écrit:
réfléchir sur ma/notre pratique, avoir un retour critique sur les idées, les pratiques
).

ben voilà: pourquoi toujours ces questions de definitions, ce desir de reconnaissance et de vouloir motiver une "communauté" qui (existe-t-elle vraiement?) n'a rien demandé?

OH HE ??? Y'A quelqu'un ???
Vous avez lu le message précédent ou vous faites juste répondre ?!

Qui a parlé de motiver ? et qui à parler de définition ?
Je recite

Donc, pas de folie dans l'objectif : il ne s'agit pas de révolutionner le jeu de rôle. Juste faire part de réflexions personnelles et collectives pour apporter son "caillou" à une activité qui après 30 ans d'existence dispose difficilement de recul sur sa pratique.


Ensuite, si quelqu'un souhaite proposer UNE définition singulière pour tâcher de saisir au mieux l'activité, je ne vois pas de mauvaise chose. La mauvaise chose, c'est la recherche de LA définition prescriptive qui imposerait une pratique et pas une autre. Il me semble qu'on est loin de là et qu'on serait même opposé à cet objectif.

Et par ailleurs, je ne lui demande rien à la communauté. je ne demande même pas aux personnes ici de participer. Vous êtes venus de vous même semble-t-il ?


Vous voudriez quoi ??? Juste que les personnes ne disent rien et restent dans leur coin. Laissez les libres de penser et de partager les opinions avec ceux qui le veulent.


une activité qui après 30 ans d'existence dispose difficilement de recul sur sa pratique.

c'est peut etre que les bonnes questions ne sont pas posées. Moi, je me demande: pourquoi des gens si serieux?

Quels gens. Ce sont toujours les 100 pécores d'internet qui sont sérieux et ceux qui assistent aux "rencontres" de JdR depuis des lustres ? Et les 98% de l'iceberg ? t'en fais quoi ?

Pour revenir aux questions de pratique et définition, il est possible que 50% des rôlistes ne jouent pas au même jeu ?! et que ce qu'ils appellent JdR ne ressemble que très peu à ce que les 50% autres jouent. Ca reste une question intéressante. Mais encore une fois dans la recherche des définition singulières, des représentations individuelles de ce qu'est le JdR pour Pierre, pour Paul, pour Joe, pour Mohamed, et Yang.

voire qui prennent le jdr si au sérieux?
On peut aller au cinéma et parler de cinéma. Les deux ne sont pas incompatibles. Moi j'aime bien faire les deux. Les étudiants en cinéma ne traitent pas les spectateurs de connards, et les spectateurs ne traitent pas les étudiants de connards normalement, ou du moins quand tous deux respects les choix comme étant des choix et non des manières bien pensantes.

Pourquoi tant de haine sur les forums?
Ca c'est vrai ! Very Happy
D'ailleurs ton message précédent manque de smilies, c'est difficile de savoir si c'est du lard ou du cochon ?

Un peu d'amour et de romantisme seront de bon allois (tiens d'ailleurs, question existencielle: pourquoi 75 pages de combat et 20 listes d'armes et de dgts dans un jeu de role moyen, et rien sur la drague et le sexe? N'y a t'il aucun createur de jeu de role responsable qui preconise le port de la capote pour toute relation sexuelle?

Ca c'est faux. SI on parle des blockbusters, c'est vrai, mais en fait c'est juste parce que ce sont des jeux que je qualifierais d'archaïques, des mammouths. Very Happy

La Guilde des Baliseurs & Cartographes par exemple, propose un système de jeu "responsabilisant" tout en restant particulièrement ludique. C'est notamment un jeu qui a servi dans la prévention des comportements à risque (drogue, prise de risque, MST, etc.) et ça reste super fun.

Ca doit bien vouloir dire quelque chose ça, non? Mais que fait la police?).

Encore une fois, je ne sais pas si c'est du lard ou du cochon. Shocked

Personne n'a jamais obligé autrui à réfléchir sur sa pratique du JdR. Personnellement, moi je pense que c'est une chose essentielle et par ailleurs j'y prend beaucoup de plaisir. Mais je n'ai jamais imposé à qui que se soit ma manière de voir, ni même dit à autrui que c'était un connard parce qu'il ne pensait pas son activité.

En contre partie, je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas le droit de réfléchir au JdR si on le souhaite. Si lorsque tu cherches à réfléchir tu restes un connard à lunettes bien pensant, et bien, j'ai choisi mon camp.

C'est un peu comme si c'était menaçant pour les autres que de réfléchir au JdR ? Je ne demande rien à rien. Je vous propose de réfléchir et de partager des points de vue, vous n'êtes pas obligé de lire. Pas obligé de participer. Alors où est le problème merde ?!

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad


Et puis mettez du non verbal dans vos messages sinon on n'en saisit pas l'essence !!!


Pour résumer, je ne comprends pas vos réactions, ni (et surtout) leurs intentions. Cela est probablement dû à l'absence de smilies :
- si vous pensez que ça ne sert à rien et que c'est con de juste parler du JdR : merci. au revoir. à une autre fois peut-être.
- sinon, merci de préciser.

Là je suis remonté, ça commence à me saouler les réponses sur forum à la kikoulol.
J'en attends un peu plus de quelques visiteurs volontaires. J'en ai marre des réflexion à la "ça ne sert à rien de penser", cela des mêmes qui disent après que les rôlistes sont des intellos. Quant aux "laissez la communauté tranquille", justement, je vous invite à la laisser tranquille et de ne pas empêcher les personnes de penser comme elles le souhaitent. Aucune idée prescriptive n'a été proposée sur ce forum (ou sinon je veux des preuves), et il n'a jamais été non plus l'idée de "guider la communauté vers la lumière". Certaines personnes souhaitent discuter du JdR, laissez les faire et n'imposer pas à la communauté l'idée qu'il est stupide de penser à sa pratique.

scratch
Si j'ai mal compris l'objet de vos propos, navré de la réactivité. Mais en absence de smilies, je le prends comme ça. Neutral pale <-- ça c'est lié à la vasoconstriction.

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Ven 20 Mar - 9:55

DCV a écrit:scratch
Si j'ai mal compris l'objet de vos propos, navré de la réactivité. Mais en absence de smilies, je le prends comme ça. Neutral pale <-- ça c'est lié à la vasoconstriction.

Ben oui, tu as mal compris. Le moyen, c'est la réflexion. Je pense aussi qu'elle est salutaire. Mais l'objectif ? Pour moi, il est un peu flou parce que ça part dans tous les sens. Ce n'est pas une critique (encore que je trouve qu'il y a trop de sous-forums dans tous les sens, je n'y retrouve pas mes petits), mais du coup je vois mal ce pour quoi on phosphore. Une définition ? Autre chose ?

Voir le profil de l'utilisateur http://darmont.free.fr

23 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Sam 21 Mar - 20:35

Je ne suis pas fan de la structure du forum non plus, ni même de l'interface forum pour cette question.
Je suis d'accord, beaucoup de sous-forums, pas toujours en lien avec "l'objectif", pas mal de doublon avec les autres forums.

Je pense pas non plus que créer un énième forum JdR soit la solution. Par contre, je sais que certains forums ne peuvent être fait pour ça.

J'ai suivi la proposition de Riddle, car elle proposait des solutions, mais je ne suis pas satisfait de l'interface forum (cf. autre sujet). C'est aussi en ça que le forum reste un "brouillon" un essai d'échange via l'interface, avant de réfléchir à proposer mieux.

J'ai toujours pas eu le temps de discuter de cela avec Riddle. Je pense qu'on trouvera le temps pour cela un peu plus tard, voire IRL, à l'occasion de je ne sais quoi.

Néanmoins actuellement, je ne sais pas encore ce que serait l'idéal.
-J'ai pensé à un wiki, je ne suis toujours pas sûr (questionnement)
-Je pense aussi que la lecture aux membres inscrits uniquement pourrait être nécessaire ? (questionnement)
-Je pense qu'un caractère public pourrait être bien pour un échange posé.
-Je pense qu'une modération stricte est nécessaire (de tous côtés)
-Après, il est possible qu'une forme de mandarinat, invitation, ou candidature pourrait être intéressante : par ex. pour accéder au forum, il faut envoyer une proposition ou je ne sais quoi, ou envoyer son CV rôliste ? En somme se montrer investi et pas seulement s'inscrire à un énième forum. (questionnement)
- une ouverture d'esprit de la part des membres est indispensable.

Voilà, je n'en sais pas plus. J'ai plus de questions que de réponses. Neutral

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mar 24 Mar - 0:10

zen, Kamarade! mais meme si ma maniere d'ecrire est seche, pas la peine de prendre la mouche:c'est juste que si deja tu traites mes posts de kikoolol, avec des Evil or Very Mad et des bounce partout, ça le sera vraiement!Cela dit merci pour l'insulte au passage.

Maintenant, je vais reprendre posement en essayant d'etre moins sec à ce que j'ai voulu dire tout en conservant ce coté bon enfant que je maitrise parfaitement dans les soirées mondaines parisiennes qui ont fait ma modeste reputation .


Je l'ai précisé dans le début du texte.

donc, tu parles bien de faire un brouillon de discutions, à proposer des definitions concernant le jeu de role, sans vouloir aucunement etre une reference incontournable pour les autres, juste dans le but de discuter autour de ta passion? C'est bien ça? Et peut etre apporté un petit caillou à l'edifice.

Ok, d'accord à propos de reflechir et discuter, c'est d'ailleurs pour ça que je suis venu sur ce forum, y'a moins de monde ce qui permet de mieux discuter.

Mais ce que je veux dire egalement, c'est que si il s'agit uniquement de re faire les sempiternelles definitions et discussions que l'on retrouve partout sur d'autres forums, avec les memes sujets, les memes reponses, simplement que cela vous semblent plus sympathique parce que c'est votre forum, ou que vous etes entre amis, dans ce cas pardon de vous avoir derangé. Je n'en vois pas l'interret, ça existe deja ailleurs.

Sinon, si il y a une autre finalité à ça, j'aimerais la connaitre. Le sujet du post est bien de donner des definitions et peut etre de pouvoir les envoyer sur d'autres forums plus generalistes. Ma question est : pourquoi? J'ai jamais dit que vous aviez pas le droit de le faire, je demandais juste pourquoi faire ça. Si tu parles de reflexion, c'en est une. Tout comme de donner son avis, je ne vois pas le mal.
Maintenant si sur un forum de reflexion (c'est le titre)on ne peut que aller dans le sens d'un post sans en dicuter la pertinence ou sans rien pouvoir y modifier ben desolé, c'est pas dans le sens que je l'avais compris.

Par contre, si il s'agit vraiement de discuter et de chercher peut etre à avoir une meilleurs vision du monde roliste, mon propos c'est premierement de faire remarquer qu'on retrouve toujours les memes questions et propositions sur les forums (comme implication de la communauté, definition du jeu de role, etc...)mais que d'autres questions, qui peut etre donnerais un autre point de vue, ne sont jamais abordées ou tres vite pour finir en eau de boudin. Comme l'omnipresence des bastons et l'absence de sexualité dans les jeux de role, et par exemple ta reponse ne me convient pas: ce sont pas les 2 ou 3 jeux quasi-inconnus ou la violence n'existent pas et ou le sexe est present qui pourront expliquer le reste (d'ailleurs, ça n'explique rien, 2 ou 3 contre exemples).


Mes posts, c'est juste pour moi aussi apporter mon petit caillou à l'edifice, apres desolé si ce petit caillou est celui qui se met dans la chaussure et empeche de marcher droit. Mais reflechir, des fois c'est faire un effort et depasser les prejugés et les à prioris, et surtout cherche au moins à comprendre ce que les autres ont voulu dire avant de t'enerver, je pense que là tu n'as pas été voir assez loin, tu t'es focalisé sur une negation de ma part alors qu'il fallait y voir un premice de reflexion.

Et par ailleurs, je ne lui demande rien à la communauté. je ne demande même pas aux personnes ici de participer. Vous êtes venus de vous même semble-t-il ?...
...Vous voudriez quoi ??? Juste que les personnes ne disent rien et restent dans leur coin. Laissez les libres de penser et de partager les opinions avec ceux qui le veulent.

là, je me pose la question: ça veut dire quoi? que je vous emmerde? que je dois vous laisser trankil entre vous? J'ai enfreins la liberté de quelqu'un, ou j'ai dis à quelqu'un de se taire? mes posts sont inutiles? j'avoue que je comprends pas: je n'ai fait qu'exprimer mon opinion. Avoir l'esprit ouvert, c'est accepter que quelqu'un dise "ce que vous faites ne sert à rien", et continuer son chemin quand meme.Si ça te conviens pas, dis le, je me casse avec plaisir et sans rancune, ça signifait que je n'ai rien à faire ici.


Et les 98% de l'iceberg ? t'en fais quoi ?

ok, là je vais me la peter un peu, mais je ne pense pas que beaucoup ici ait frequenter autant de groupes differents que moi, alors quand je parle des gens, c'est de ces 98% dont je parle. Et beaucoup, mais alors beaucoup se prennent eux ou leur personnage au serieux, auquels on peut ajouter ceux des forums qui font des cacas nerveux parce qu'ils savent tout mieux que les autres, ou qui pensent qu'ils ont raison: d'ailleurs, n'ont-ils pas ce celebre TROLL comme insulte rapide et legere envers ceux qui n'abondent pas dans leur sens? Et là je ne parle pas de toi (bien que, finir par demander un permis d'ecrire sur le forum ou une dictature severe d'un moderateur deux post plus loin me semble...deplacé).

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Glossaire du Jeu de Rôle le Mar 24 Mar - 9:18

Merci de ta précision. Si je t'ai invité à repréciser, c'est bien aussi parce que je ne trouvais pas ça clair. Il existe des smilies. Je sais, ça fait kikoulol. Maintenant, je pense que ce n'est pas le smilies qui fait le kikoulol, mais le contenu du message.
Smile

Je mets des smilies pour atténuer des propos qui seraient mal perçus sans car acerbes alors qu'en réalité, ils ne sont que questionnements. Je peux t'assurer que ce type de problème n'aurait pas eu lieu dans la cadre d'une interaction réelle.

C'est véritablement pas évident la communication électronique. Ça reste néanmoins un mieux que rien.

Donc, reposons les choses au clair pour tous, avec le sourire et les bras ouverts. Wink

J'ai accepté de suivre ce forum suite à une proposition de Riddle. Encore une fois, ce n'est pas le meilleur des médias.

Je ne connais personne du forum IRL, et tous au mieux depuis quelques semaines via le forum (bon et il me semble que je me suis déjà fait des inimitiés...!? bien joué Wink Neutral )

Initialement, c'est venu d'une discussion "animée" sur le forum de la FF concernant la définition proposée par celle-ci sur le site (donc se voulant officielle et fédératrice). Je m'étonnais de son origine qui s'avère au vu des éléments existants et répertoriés, incorrecte (voire "fantaisiste" pour reprendre mes propos). J'ai eu ma réponse, mais également compris pourquoi le forum en question avait une telle réputation... Riddle a proposée de monter ce forum pour disposer d'un espace de discussion un tantinet sérieux sur le JdR.

Un de mes objectifs personnels est de définir le JdR de manière neutre, et objective. Trouver une définition qui satisfait 95% de la population rôliste. Pour arriver à cette fin, je compte utiliser une méthodologie RS plutôt efficace. Je n'ai pas "besoin" de vos définitions, donc, pas de parano non plus, je n'utilise donc personne ici. Tout au plus j'informe de ma démarche et de mes méthodologies (donc c'est potentiellement plutôt l'inverse). Rolling Eyes

Je cherche également à réfléchir à la manière dont on peut pallier les problèmes rencontrés dans les études sur le JdR. Notamment les questions d'échantillon. Encore une fois, je commence par échanger avec vous autre, afin de trouver éventuellement une solution. Solution qui, si elle est trouvée, et puisqu'elle serait publique, pourrait servir la communauté entière.

J'ai des avis sur le JdR, politiques, idéologiques, des trucs qui m'énervent, des trucs qui me donnent espoir. Je fais en sorte de les mettre de côté sur le forum.

Enfin, comme dernier point, j'espère à l'aide d'un tel forum trouver des personnes intéressantes (j'entends critiques et constructives - et non nécessairement allant dans le sens de mes idées) pour entreprendre des choses notamment études sérieuses et autres dans le domaine du JdR. En gros, simplement étudier le JdR comme une activité humaine digne d'intérêt au même titre que la littérature ou autre !?! Je cherche notamment des personnes ayant des aptitudes dans des domaines différents des miens (donc à priori, je dois avoir besoin de quelqu'un spécialisé en Sciences de la communication non verbale Very Happy).

Voilà, j'espère avoir clarifié ma raison d'être sur ce forum, et les attentes (fortes, certes) que j'y plaçais.

Pour aller au-delà du forum, j'ai notamment un projet sérieux et désintéressé pour permettre de monter une ressource sur le JdR (points de vue, pratiques, populations, graphies, théorisations, etc.). J'attends d'avoir un peu plus de temps avec d'autres projets pro, de compléter mon réseau avec certaines personnes ressources, et de définir les modalités de fonctionnement. Il s'agit ensuite de garantir son indépendance et un système de fonctionnement neutre.
J'ai pris conscience de l'importance de cette Entreprise il y a un peu plus d'un an lorsque j'ai vu certaines personnes prendre de l'importance dans le JdR et imposer certains points de vue. Je pense que le JdR doit rester libre. J'entends par là qu'il ne rester multiple et non idéologique. J'ai moi-même après plus de 20 ans de pratique, une idéologie très précise du JdR et de sa pratique, pour autant je ne compte pas l'imposer comme manière de voir à tous. Ces dernières années, j'ai vu certaines personnes penser autrement (et être très efficaces par ailleurs !) et je souhaite pouvoir offrir au JdR autre chose qu'un monothéisme dogmatique (et pseudo industriello-hollywoodien -donc oui, Yo, je rejoins ici ta vision du JdR édulcoré-violent ou plutôt JdR pour adolescents --et oui, c'est un point de vue là Very Happy-- -). En somme, ça ne me dérange pas que certains penses comme ça, mais ça m'importe qu'ils imposent cette vision du JdR, qui n'est que la leur. Autrement, je vous avoue que je serais bien rester à jouer les artisans dans mon coin comme je le fais depuis des lustres, ça m'allait très bien ! Neutral

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum