Réflexions JDR

ceci est un forum de travail et de réflexion sur divers points concernant le jeu de rôle dans son ensemble.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Faut-il nécessairement que les participants suivent des règles sur lesquels ils s'accordent pour pouvoir parler de JdR ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Encore les mêmes questions.
L'idée serait de trouver l'exception.

Vous avez compris la méthode.
Une fois que les éléments consensuels composants 99% du JdR sont identifiés, on peut considéré qu'ils font parti du Noyau Central de l'activité et doivent de ce fait être intégré dans une définition générale (encore une fois, "générale").

Voir le profil de l'utilisateur
Selon moi, pas nécessairement... du moins, s'il y a toujours besoin d'une consensus tacite, ou implicite, On n'a pas forcément besoin de tous avoir lu une règle et s'être mis d'accord de façon active.
Pour un cadavre exquis ( qui n'est pas un JdR, je sais...) il n'y a pas de règles dans la genèse de l'histoire collective, même si il y a une règle tacite qui est de reprendre l'histoire à tour de rôle.
Il y a certaines tables où seul le MJ connaît les règles, et où les joueurs lui font confiance pour gérer tous les aspects "techniques" ( je ne trouve pas de meilleur terme ) du jeu, mais ils doivent quand même connaître le minimum, pour construire leur personnage ( et sa fiche, le cas échéant..!* )

D'après ces exemples, me semble qu'un jeu ne peut exister ou être pratiqué sans règles - au moins tacites. Sinon, on ne sait pas à quoi ni comment l'on joue.



* Tiens : suggestion pour une prochaine question : Faut-il nécessairement que les joueurs disposent d'une feuille de personnage construite selon des règles pour pouvoir parler de jeu de rôle ?

Voir le profil de l'utilisateur
A mon sens : Oui.
Mais après il faut préciser ce que l'on entend par règle.

Pour ma part il ne s'agit pas nécessairement d'un bouquin de règle expliquant les tables de rencontres, les formules mathématiques des dégats ou autres, mais simplement de planté le décors.

En fait cela se résume à avoir un Background de l'environnement. Ce dernier peux n'être connu en détail que par le MJ, mais les joueurs ont besoins d'informations, pour la création de leur personnage.

Même avec un scénars type : Tu te réveil, tu as perdu la mémoire et tu es sur une île déserte, il faut avoir eu quand même certains éléments pour définir son personnage et pas forcément en terme de carac'.
Et au final, ces informations lui seront précisés en cours de jeu.

K'

Voir le profil de l'utilisateur http://www.opale-roliste.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum